Le Hauts-de-France Pass Rénovation, un outil qui s’adapte aux besoins des collectivités

Très active en matière de rénovation énergétique, la Communauté de communes du Pays de Bray a déployé une Opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah) à destination des foyers les plus modestes. Souhaitant élargir son action à l’ensemble des habitants de son territoire, la collectivité a signé une convention avec le Hauts-de-France Pass Rénovation. Pour plus de lisibilité, le dispositif a délégué son accompagnement à l’opérateur de la Communauté de communes.

 

Entre la Communauté de communes du Pays de Bray et le Hauts-de-France Pass Rénovation, l’histoire est ancienne ! Lorsque le dispositif régional est lancé, la collectivité est l’une des premières à lui faire confiance et devient sans hésiter « territoire pilote » dès 2014 ! « La rénovation énergétique a toujours été un sujet prioritaire, incontournable pour nous » explique Eloïse Bertogli, Directrice Générale des Services de la Communauté de communes du Pays de Bray. Un conseil énergétique intercommunal rural a même été mené à la même période en partenariat avec l’ADEME pour analyser l’ensemble du patrimoine communal et intercommunal. Une enquête qui a permis de mettre à jour les points faibles des bâtiments en matière de performance énergétique.

 

Accompagner les plus modestes

Quelques années plus tard, la Communauté de communes du Pays de Bray décide de poursuivre ce travail avec le Syndicat de l’Energie de l’Oise (SE60). Ensemble, ils réalisent une étude portant sur la qualité énergétique du territoire. « Nous avons passé en revue l’ensemble des secteurs d’activités et leur incidence en matière de consommation énergétique. Nous nous sommes aussi intéressés aux logements des habitants » détaille Eloïse Bertogli.

Sur 9 000 logements, 3 500 présentaient des étiquettes E/F ou G. Devant ces chiffres, la collectivité décide de mettre en place un plan d’actions pour encourager et accompagner la rénovation énergétique des habitations à travers une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). Celle-ci offre un accompagnement technique aux foyers les plus modestes, éligibles aux aides de l’Agence NAtionale pour l’Habitat (Anah). Un levier indispensable pour impulser une dynamique de travaux auprès des administrés. « Nous avons consulté l’ensemble de nos partenaires impliqués dans la réhabilitation des logements. Parmi eux, il y avait Hauts-de-France Pass Rénovation avec qui nous avions envie de resserrer les liens » se souvient Eloïse Bertogli.

 

Capter toutes les demandes

Très vite, la collectivité souhaite élargir son action et proposer une solution aux foyers hors plafonds qui peuvent être un peu perdus au milieu de la multiplicité des aides et des acteurs dans le secteur de la rénovation énergétique. Afin de simplifier le parcours des habitants, la collectivité fait donc le choix de créer un guichet unique pour capter l’ensemble des demandes et signe une convention avec le Hauts-de-France Pass Rénovation. Celle-ci doit permettre de proposer le même accompagnement financier à l’ensemble des administrés et un accompagnement technique aussi aux foyers hors plafonds Anah. « Tout l’enjeu est qu’il n’y ait pas d’interruption dans la chaîne de conseils et d’accompagnement » souligne Eloïse Bertogli.

 

Être plus lisible

Pour ne pas déployer deux opérateurs sur le même territoire et gagner en lisibilité, la Régie a décidé de déléguer l’accompagnement technique aux Ateliers de la Bergerette, le partenaire local de la collectivité. « Concrètement, le guichet unique mis en place par la com de com nous permet de capter toutes les demandes. Ensuite nous réalisons un premier travail de tri des dossiers. Ceux éligibles aux aides Anah sont orientés vers l’opération programmée d’amélioration de l’habitat et les foyers hors plafond sont orientés vers les Ateliers de la Bergerette » résume Eloïse Bertogli.

Depuis le 1er avril 2021 donc la Communauté de communes du Pays de Bray a mis en place son guichet unique pour « fluidifier et simplifier les parcours » et prend en charge l’adhésion au Hauts-de-France Pass Rénovation à hauteur de 300 euros. Le reste de la somme est inclus dans les anuités à rembourser à l’issue des travaux. « C’est un petit coup de pouce qui lève les freins préexistants et qui permet d’entrer dans un processus de travaux » observe Eloïse Bertogli. A ce jour, une vingtaine de foyers ont été ou sont actuellement accompagnés par Hauts-de-France Pass Rénovation. 45% d’entre eux bénéficient d’aides de l’Anah.

 

Des échanges similaires sont en cours avec d’autres collectivités pour permettre une meilleure visibilité pour les particuliers et une efficacité dans le suivi des dossiers.

Consultez plus d'actus

Parlons de votre projet - Hauts-de-France Pass Rénovation
Parlons de votre projet
Newsletter
Recevez nos dernières actualités, découvrez les témoignages de nos abonnés et rejoignez la communauté !
Maisons rénovées - Hauts-de-France Pass Rénovation

622

Maisons rénovées

220 Chantiers en cours
personnage - Hauts-de-France Pass Rénovation
Copropriétés en projet - Hauts-de-France Pass Rénovation

24

Copropriétés en projet

8 Copropriétés rénovées